histoire du passage oublié

 In Non classé
Le 12 mars 2006 exactement est la date du premier thé dansant que nous faisions souvent à l’époque. Au fil des ans, nous nous sommes diversifiés vu la demande croissante de production d’artistes et afin d’élargir le public qui nous est de plus en plus fidèle et à l’affût des événements. Beaucoup de surprises et découvertes ont été au rendez-vous sans les nommer pour ne froisser personne. Mais tous les artistes nous ont plus . juste trois déceptions en dix ans, cela est très honorable. Merci à vous de lire cet article et de venir ou revenir au passage oublié. Le 12 mars 2006, du nom d’une ruelle qui au fil du temps avait perdu son identité. Les Florennois en avaient oublié son existence à cause d’une porte qui refermait cette ruelle. De là est née la salle de spectacle et événements « Le Passage Oublié ». Une idée un peu folle a jailli de la tête de Jean-Pierre Romain : faire du sous-sol du bâtiment Franchin dit Franckin, une salle de spectacle. Du marbre au sol, de la pierre au mur, un espace bar prédestiné, une cuisine à aménager également, deux coins sanitaires, un espace fumeur, adapter la salle aux personnes à mobilité réduite, équiper en lumières, son professionnel, loges privées,…. Tout cela n’a pas  empêché le propriétaire des lieux de mettre à jour son projet. Le 12 mars 2006 exactement avait lieu l’inauguration officielle avec le premier spectacle : un the dansant avec plusieurs musiciens dont Andrea Caltagirone, André Loppe, …. Ce fut Christiane Dezière qui fit la première danse avec le patron. Ce jour-là, elle fit d’ailleurs la connaissance d’un charmant monsieur qui est toujours son compagnon actuellement. La salle a peut-être un pouvoir digne de Cupidon. Plusieurs couples s’y sont formés . Des demandes en mariage s’y sont déroulées et le maitre des lieux y a même rencontré sa partenaire Noémie Collet, danseuse professionnelle, à l’occasion d’un spectacle qu’elle y organisait en 2014. dernier article du vlan 2016 “Un théâtre de proximité, une salle de location, un cabaret parisien, un restaurant,… ? Et bien, le passage oublié est tout cela à la fois. Un nom issu du passage à emprunter (une petite ruelle sans nom) afin d’y accéder. Des annéess de production d’artistes et d’événements en tous genres : expositions, concerts, spectacles, fêtes privées, one man show,… Un boulot immense y a été accompli depuis sa création en 2006. Quelques bras et des centaines d’heures de travail avec l’aide notamment de son Papa Michel Romain et d’amis, ont remis en fonction des caves qui auparavant servaient de réserve pour le magasin Franchin. Madame Sandra Tellan était le relais dans la vente de cet immeuble et Jean-Pierre, l’actuel propriétaire, a pu, grâce à elle, être au courant du potentiel immobilier et artistique de l’ensemble de l’immeuble. Il en a fait plusieurs logements et commerces tout en se disant que cela serait une belle chose pour Florennes, que cela créerait aussi de l’emploi. En effet, deux commerces permettent à 6 personnes de travailler et les logements permettent à une dizaine de familles d’avoir un logement bien situé. Quasiment aucun locataire de l’immeuble n’a besoin d’une voiture. Il y a tout ce qu’il faut à Florennes. Fort de son élan, il a tout de suite voulu créer « le passage oublié ». Plein d’idées , est ainsi né le cabaret parisien florennois. Une grande satisfaction personnelle car les chaines de télévision TF1, Canal C et M6 sont déjà venues faire un reportage. Des spectateurs de Suisse, Toulouse, Paris, de la mer du Nord, Bruxelles , Spa… y viennent d’ailleurs très régulièrement. « Tant pis pour les gens que j’espérais voir depuis le début et qui n’y sont jamais venus. Ils ratent l’occasion de passer des bons moments en toute convivialité. » Les gens qui viennent au passage oublié disent souvent au patron des lieux qu’ils ont l’impression d’y être reçus comme s’ils étaient dans le salon de la maison. Pari tenu pour cet établissement hors normes et pourtant si près de chez  vous. On peut y mettre 120 personnes sous forme de resto spectacle et 150 en location privée. Moments forts accomplis : les enfants de chœur, Christian Delagrange, Herbert Léonard, Elvis Junior, Mezzo, beaucoup de groupes comme Over Me, Chrisdenerfs,Robert Farèze, Andréa Caltagirone, Claude Arena, Alain Delorme,Didier Boclinville, François Deguelt, Johnny Cadillac, des groupes métal, Angezya, Dan Gagnon, Kody qui viendra prochainement en juin, Jean-Claude Lahaye, les tournées souvenirs de Jean-Michel Campanella, l’orchestre les Caméléons, Serge Mohimont, Albert Roulive, les karaoke avec des spectacles de l’agence Enzo, les fêtes privées comme plus particulièrement la fête de Sophie Creton de Biesme où les gens sont même allés sur la place verte à 100 m continuer la farandole, … énormément de souvenirs créés ou à créer prochainement. Mention spéciale pour Mezzo Giuseppe, artiste qui me tient à choeur par le message qu’il véhiculait lors de son passage avec son album. L’équipe est composée de Jp,  et l’asbl dimensions artistiques avec Jerome Lechat et Angélique Charon aiinsi que Noémie Collet, danseuse professionnelle. On recherche encore d’autres membres. Un travail difficile qui lui a déjà valu de gros soucis de santé et de fatigue mais pour un  travail qui est maintenant devenu une passion dévorante, mais tout de même moins dévorante que sa relation avec la danseuse orientale Noémie Collet qui partage maintenant sa vie quotidienne. Les spectacles ont toujours été pour Jp un moyen de tenir debout et de croire que sa descente aux enfers pourrait un jour faire partie du passé. Il a d’ailleurs rencontré sa compagne actuelle lors d’un spectacle dans l’établissement. Heureusement, sa maman Astrid, Bernadette et Micky se soint jointes à l’association ainsi que Tania qui nous aide avec ses compétences en matière d’édition de newsletters, contacts avec les artistes, … et son amour du milieu artistique en général. On évolue positivement. Sans oublier pour autant les personnes qui sont venues y travailler auparavant. Les prochains désirs de Jp sont : -que son nouveau single « vive les binious «  dont la sortie officielle est prévue fin avril, puisse connaitre le succès escompté avec un spectacle conçu autour de l’humour et de l’amour. Il sera de nouveau en scène àpd fin novembre 2019 ou à la demande pour 2020 lors de vos soirées. Il a été fait pour les dix ans avec le concours de Serge Mohimont et Salvatore Nalbone. Mais cela n’a jamais donné de suite car le boulot de réalisation des soirées au passage oublié était trop important -que l’avenir de la salle puisse bénéficier de l’aide publique car tenir un commerce de ce genre coûte énormément d’argent. – Que la salle continue à jouir de sa belle réputation dans le monde du spectacle avec on l’espère, une assistance de plus en plus régulière”. lepassageoublie.be Venez tous et vive l’amusement et les artistes. Il est temps que l’on s’intéresse à la culture et aux artistes autour de nous.
Recent Posts
Contactez-nous

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous: